Je ne sais pas toi mais moi, les séries pour lesquelles je ralentis le rythme de visionnage quand la fin approche tellement je n’ai justement pas envie que cette fin approche, je les considère comme des petits trésors !

Lovesick – dont le titre initial était Scrotal Recall – fait partie de celles-ci et pourtant, ce n’était pas gagné que je la regarde, j’étais complètement passée à côté ! Mais grâce aux previews dont Netflix nous gratifie quand on passe les affiches en revue, mon oreille a été titillée par la toute 1ère phrase de la série “Votre test de la chlamydia est positif” … et je ne l’ai pas regretté 😉

Le pitch est simplissimement simpliste : Dylan doit prévenir toutes ses ex qu’il a contracté cette vilaine MST puisque celle-ci peut éventuellement conduire à l’infertilité si elle n’est pas soignée.

Chaque (court) épisode des 3 saisons nous présente une de ces fameuses ex, ce qu’ils ont vécu ensemble, pourquoi ça n’a pas marché, le personnage central étant entouré par ses 2 colocataires (et meilleurs amis) : Evy, dont il est éperdument amoureux et vice-versa mais leur timing n’est pas vraiment au point et Luke, dragueur invétéré (mais on découvrira vite pourquoi).

Sans oublier Angus, qu’on trouve de prime abord un peu bêbête, limite lourd mais qu’on apprend à apprécier au fur et à mesure.

Les 3 personnages principaux, eux, on voudrait carrément qu’ils soient nos potes de virée et surtout surtout que D et E terminent ensemble mais comme je n’ai pas encore fini (puisque je ralentis un max), je ne peux pas te dire si ce sera le cas ou non !

Pépite, vous avez dit pépite? Les British sont décidément très bons dans leurs délires, à l’instar de cette Duchess dont je t’avais également dit beaucoup de bien il y a quelques temps !

Leave a Reply

Instagram Widget

Something went wrong: This endpoint has been retired
All rights reserved © Melo on the Cake 2020