Je te l’avais écrit il y a un peu + de 2 ans : l’Alpe d’Huez, j’y retournerai ! Hé bien c’est chose faite, non sans une certaine appréhension puisque je n’étais plus remontée sur des skis depuis ma chute et ma rupture ligamentaire qui avaient justement eu lieu là-bas. Mais ça y est, j’ai conjuré le sort et carrément retrouvé le goût de la glisse en redécouvrant ce domaine dont je te disais déjà le + grand bien à l’époque et je n’ai absolument pas changé d’avis, il est vraiment top !

Je ne vais pas forcément te reparler des mêmes choses, donc n’hésite pas à aller relire cet article pour te rafraichir la mémoire !

Cette fois, je vais élargir nos horizons et plutôt mettre l’accent sur les autres villages composant le grand domaine skiable, à + petite capacité de logements et donc moins bondés et + paisibles.

Auris-en-Oisans : Situé à 1600 mètres d’altitude et exposé plein sud, on y retrouve un hôtel dont je te parlerai prochainement, des résidences, quelques petits magasins et restaurants, le tout à taille on ne peut plus humaine (26 commerces et restaurants en tout).

Ici, en gros, tu aperçois le lilliputien centre de la station 😉
Et toujours aussi mignon sous un autre angle de vue !
Le jeudi soir en saison, petit coin lounge au pied des pistes avec 2, 3 stands de produits bio comme on les aime !

Elle offre néanmoins un accès super aisé au grand domaine grâce au télésiège Alpe-Auris mais si tu te limites à Auris, tu trouveras déjà ton bonheur avec des vues de dingue sur les écrins …

… ainsi que 45 kms de pistes damées …

… dont une piste, celle de Jacques le Bûcheron, avec parcours fun pour petits et grands enfants.

Oz-en-Oisans : Labellisée “Station Verte”, elle se veut écolo et forcément on apprécie la chose ! Pour le reste, elle affiche un peu le même topo que sa petite soeur ci-dessus, avec en + un Village Club du Soleil implanté en haut de la station, ce qui est une bonne formule pour ceux qui ont envie de profiter d’un service all in tout en étant au calme. Oz est une station piétonne, voire même “skitonne” puisqu’on peut y déambuler skis aux pieds.

Couplée à Vaujany, on y trouve quelques 75 kms de pistes et en fin d’année sera ouverte une nouvelle liaison vers la vallée, ce qui en fera définitivement la porte d’entrée du grand domaine skiable !

A noter qu’à 18h30 chaque lundi de vacances en hiver, tu peux aller à la rencontre de 3 micro-brasseurs de la région (à réserver à l’office du tourisme) et les mercredis, tu peux skier en nocturne sur le front de neige !

Vaujany : La piste menant à cette station est totalement dépaysante, entre sapins et le Flumet, petit ruisseau qu’on longe. La centrale hydraulique étant située sur ses terres, Vaujany bénéficie d’un joli revenu qui lui permet de mettre pas mal de chouettes choses en place, telles patinoire, piscine, centre de bien-être, cinéma ainsi que tout prochainement un top hôtel 4*. Bien que sans front de neige, elle reste une station où il fait particulièrement bon vivre.

Villard Reculas : je ne l’ai point vue de mes yeux vue mais c’est une station dont le mot d’ordre est authenticité, faite de chalets de bois qui lui confère un charme inégalable.

photos credit @melonthecake @pinkies78 @ozenoisans @villardreculas

Leave a Reply

Instagram Widget

Something went wrong: This endpoint has been retired
All rights reserved © Melo on the Cake 2019