Melo au Puy du Fou – part 1 : le Bal des Oiseaux Fantômes

Quand chum m’a dit « Pourquoi ne pas terminer nos vacances par le Puy du Fou? », j’ai fort failli lui rétorquer que, sérieux, un parc avec des spectacles et seulement avec des spectacles, sans même la moindre minuscule attraction sur laquelle monter, c’était pas trop mon truc mais je me suis abstenue, sachant à quel point il rêvait d’y aller et je trouve ça bien, moi, les gens qui ont des rêves 😉

Bien m’a pris de me taire car je suis ressortie de là émerveillée et époustouflée par la qualité et la majesté – oui, n’ayons pas peur des mots – des spectacles proposés ! Comme il y en a beaucoup et qu’ils valent tous la peine qu’on en touche un mot, je vais étaler leur présentation sur plusieurs articles, en espérant te donner l’envie d’aller les découvrir à ton tour.

Nous avons commencé notre journée par le Bal des Oiseaux Fantômes qui est certainement le + fabuleux de tous… pas tant par la mise en scène et les décors qui sont finalement peu présents par rapport aux autres spectacles mais bien par le véritable ballet de ces oiseaux qui est juste féérique !

Moi qui n’étais pas très bêtes à plumes jusque là, cela a totalement changé la vision que j’avais sur elles… en fait, un oiseau, c’est beau, gracieux, intelligent, majestueux ! Je suis définitivement amoureuse de l’un d’entre eux : l’aigle royal qui est pour moi, à l’instar du lion dans la jungle, le roi des volatiles !

Je ne sais pas comment on arrive à dresser tous ces aigles, faucons, vautours, milans, chouettes et j’en passe pour leur faire faire ce qu’ils font durant le spectacle mais chapeau bas aux fauconniers qui font un travail extraordinaire.

Il faut aussi souligner l’investissement du parc dans plusieurs programmes de conservation et de réintroduction des oiseaux dans leur milieu naturel, entre autres pour les vautours et les condors.  Il a ainsi déjà versé plus de 600 000€ à diverses associations au fil des ans. On applaudit la démarche des 2 mains parce que, oui, il faut vraiment les préserver, notre belle nature et ses habitants.

Mes conseils :

  • Comme c’est vraiment un des spectacles à voir, essaie de terminer ta journée par celui-là pour repartir avec le souvenir des oiseaux bien chaud dans ta tête
  • Si tu en as l’occasion, installe-toi plutôt dans les gradins du haut afin de vivre pleinement le (sur)vol des oiseaux 😉

Le final juste dingue ! 

Le Puy du Fou le site

Credit photos @melonthecake

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire