De mon temps… (le tumblr du jeudi)

Ahlàlà, ma bonne dame, je ne sais pas si c’était pareil chez toi il y a un quart de siècle mais chez moi, on mangeait souvent la même merde chose.  Et je n’aimais pas grand-chose de ce que je trouvais dans mon assiette, je dois bien l’avouer !

J’avais beau dire à ma mère

(je pense que la pizza, c’est délicieux)

Elle restait totalement sourde à mes revendications !

Non mais tu te souviens de la langue de boeuf, toi? Je ne sais même pas si ça existe encore ! A mon avis, le quota d’étouffements mortels à base de langue de boeuf a été atteint et ils ont décidé de l’enlever des rayons boucherie du pays entier ! Argh, rien que de me la remémorer, ce gros truc bleuâtre, j’ai cette affreuse sensation de langue râpeuse de chat qui me revient en mémoire ! C’est peut-être de là que me vient cette aversion pour les chats, tiens :)

Ca, c’était ma tête à chaque bouchée… mais même pas qu’elle avait pitié de moi, ma mère !

Et les côtes de porc? A la maison, j’ai l’impression qu’on ne mangeait QUE des côtes de porc ! Cuites dans deux kilos de beurre, tout comme les bonnes grosse saucisses 100% pur porc qu’on retrouvait aussi à table de façon hebdomadaire ! Et après, on s’étonne que ma masse graisseuse soit au-delà du raisonnable !

Après ça, évidemment qu’il a fallu que je me mette au sport, hein ! 

Enfin, un bon petit morceau de cabillaud – de préférence avec un milliard d’arêtes et cuit dans l’eau pour être sûrs qu’il n’ait bien aucun goût – venait completer le tout ! Ou de la raie, cette sorte de grosse arête visqueuse contre laquelle il fallait se battre pour en extraire un peu de chaire gluante.

Sérieusement, comment veux-tu avaler un truc qui a + de dents que toi? #maiscestquoicettehorreur #mutant #beurk

Côté légumes, trop d’la chance, le menu se composait le plus souvent de choux de Bruxelles, de salsifis ou petits pois/carottes.

Ca, c’était moi entrain d’essayer d’avaler les choux de Bruxelles… je me souviens être restée de looongues heures seule dans la cuisine pour finir mon assiette ! Note que si ça se trouve, c’était juste 10 minutes mais moi, à 7 ans, ça me paraissait toute une éternité ! 

Haaaa, la belle époque, ma bonne dame ! Comme on rêverait d’y retourner ! Oui, certes, pour plein d’autres raisons mais quand il s’agit de nourriture, comme on est bien en 2014, adultes et seuls maîtres de son assiette ! Tu devineras aisément que ce n’est pas chez moi que tu mangeras une bonne côte de porc accompagnée de choux de Bruxelles, hein :)

J’aurais trop rêvé d’avoir un chat comme ça pour lui refiler toute ma bouffe en douce, tiens !

Ou avoir un p’tit frère-pique-assiette… moi, je l’aurais laissé faire :)

Le pire, c’est que ma maman, elle cuisine plutôt pas trop mal, alors je ne sais pas ce qu’il y a eu dans ma jeunesse, genre un gros flou intersidéral de la mauvaise bouffe !

Haaaa, la douce vengeance !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

2 Réponses pour “De mon temps… (le tumblr du jeudi)”

  1. Sylf 12 juin 2014 à 15 h 48 min #

    Côtes de porc, rôti de porc même combat ;-) Autant dire que je n’en fais J A M A I S !!!
    Au niveau légumes, c’était souvent des stoemps, miam et ma mère avait pitié de moi pour les petits pois <3

  2. Solène Barbier 12 juin 2014 à 21 h 10 min #

    Un truc dégueu que je suis incapable d’avaler encore à l’heure actuelle: la potée liégeoise ou je ne sais quel nom… mais c’était de Liège: une sorte de salade de haricots verts, pdt avec une pointe vinaigre (note que chez nous, c’était probablement une louche… ceci expliquerait sans doute cela) :-)

    Je me suis réconciliée avec la choucroute il y a peu…

    Et les carbonades flamandes ne sont toujours pas mes meilleures amies!

Laisser un commentaire