Melo ou l’art d’être une chieuse…

J’ai passé commande des faire-part de naissance via le net, toute confiante dans la société choisie que j’avais déjà utilisée pour mes 35 piges.  Quelle surprise, dès lors, de recevoir ces faire-part qui devaient être tout minis, tout mimis dans un format style faire-part de mariage, énormes, écriture gigantesque que même mon grand-père de 94 ans pouvait lire sans lunettes, bref big déception ! Malheureusement, des faire-part de naissance, ça s’envoie rapidement et donc pas envie de repasser commande… d’autant + que le prénom était tenu secret et que nous risquions dès lors de perdre tous nos amis si nous continuions à maintenir le suspense en attendant la nouvelle commande.

Ces faire-part spécial bigleux ont donc été envoyés à regret mais de mon côté, j’ai écrit un courrier salé au prestataire de services en demandant le remboursement pur et simple de ma commande.  Master es Chieuse avait sorti ses griffes !

Première réponse : « Merci de nous envoyer des photos du produit pour que nous analysions le problème »… ok, voilà tes photos… donc comme demandé, n’oublie pas de me rembourser…

Deuxième réponse : « Désolés pour le désagrément, nous vous envoyons une nouvelle commande en express »… bon, ça a l’air + compliqué que prévu, c’t’affaire ! Alors, ta nouvelle commande, je m’en balance puisque comme déjà dit, les faire-part format XXL ont déjà été envoyés ! De plus, ta nouvelle commande, en l’envoyant à la maternité, il y a peu de chance que je la reçoive, stupide crétin ! Bref, je te demande une nouvelle fois trèèèès gentiment de me rembourser, duschnock !

Troisième réponse : « Nous venons d’effectuer le remboursement intégral sur votre carte de crédit »… haaaa ben voilà, on y arrive !

La patience (ou serait-ce plutôt de l’acharnement) est mère de toutes les vertus, c’est bien connu 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire