Le jour où j’ai monté (seule) un lit suédois ! (part 1 – l’achat)

Un jour, tu te retrouves devant un choix cornélien : acheter un lit à 10 000 boules qu’on vient te livrer et monter pour toi et hop, tu fais un sourire aux gentils messieurs, tu dis merci et tu vas dormir ou le payer nettement moins cher et surtout avoir la fierté de l’avoir monté toi-même. Je ne sais pas ce qui m’a pris de choisir la deuxième option, j’étais loin d’imaginer l’ampleur de la tâche colossale qui m’attendait !

ikea7

En même temps, il faut toujours se dire qu’il y a pire que soi dans la vie !

Parce que le lit à 10 000, tu le vois dans le magasin – celui-là-même où tu as 50 vendeurs qui te demandent si tu n’as pas besoin d’aide et qui te poussent l’air de rien vers un comptoir de vente pour signer un bon de commande – et à part le choisir et décider de sa couleur et du type de matelas qui va avec, tu n’as plus rien à faire alors que chez Ikéa, ta galère commence à peine l’entrée franchie !

ikea5

Tiens? C’est pas justement la devise d’Ikéa, ça?!

Une fois que tu as fait le tour de tous les rayons – certes, tu peux parfois prendre des raccourcis mais en général ce que tu cherches est en plein milieu de tout le reste et tu n’échappes pas au tour complet – et que tu arrives au self, tu te diriges avec cet incontrôlable chariot plat vers l’allée 20, place 64 (tout au bout de l’allée, sinon ce ne serait pas drôle) … pour te rendre compte que l’emplacement est vide ! Shit, tu avais pourtant vérifié le stock sur internet avant de partir ! Qui m’a piqué mon lit?!?

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Ben oui, sans dec’, il est où, mon lit?!?

Tu reprends donc l’allée en sens inverse et vas au point info où on te dit que justement le camion vient d’en amener et où le gentil monsieur accepte d’aller t’en chercher un dans la réserve (merci mon dieu). Te voilà donc avec tes 3 boîtes de 2 mètres de long (n’oublie pas de bien vérifier que tu as toutes tes boîtes, ce serait con) + 2, 3 (50 !) autres bricoles que tu as achetées au passage, tant qu’à être là, hein.  C’est le grand drame chez Ikéa, même quand tu n’y vas pas avec une idée bien précise, tu ressors toujours avec une note frôlant les vacances aux Bahamas !

ikea6

Je te présente Monsieur Ikéa… qu’on pardonnerait presque de nous faire dépenser 2 mois de salaire en une fois tellement il dit des choses censées 🙂

Bref, ton chariot est déjà bien rempli – et maintenant totalement incontrôlable – et tu te diriges vers l’allée des matelas.  Pas de bol, ton matelas n’est pas un de ceux qui sont roulés serrés faciles à embarquer car comme il est à ressorts, il déploie majestueusement son 180 x 200 x 26 ! Je le déteste déjà ! Tu regardes ton chariot bourré à ras bord, tu regardes le matelas qui te nargue (si, si, je le vois bien, il me nargue) et … tu pleures ta mère ! Non, en fait tu restes digne, tu te dis qu’il y a une solution à tout, tu vas donc mettre ton chariot près des caisses et tu vas en chercher un 2ème (loin des caisses).  Tu demandes quand-même à un gentil monsieur jaune et bleu s’il veut bien t’aider à mettre le matelas XXL sur le chariot et te voilà repartie vers la sortie. Petit regret : ne pas avoir enclenché mon podomètre pour voir combien de pas j’ai fait pendant ce marathon suédois !

ikea3

Bon, ok, peut-être pas à lui, tout compte fait !

Après 2 passages en caisse, tu te rends au service livraison et à nouveau, tu fais des allers et venues avec tes 2 chariots (et tu repleures ta mère) mais ça y est, alea jacta est, tu as tout confié au gentil monsieur du service livraison (oui, tout le monde est gentil chez Ikéa, c’est déjà ça), tu peux donc rentrer chez toi attendre celle-ci.

ikea10

… si toutefois tu as encore la force de sortir de ton caddy et de remonter dans ta propre voiture !

Une fois la livraison effectuée – c’est-à-dire une fois que le livreur t’a tout mis n’importe comment dans ton hall d’entrée parce que t’aider à monter les caisses au 1er étage – et surtout le matelas qui continue à te narguer – n’est pas dans ses attributions, tu refermes ta porte, tu regardes le tout … et tu vas prendre un verre pour oublier que cette étape-là, c’était juste peanuts par rapport à ce qui t’attend par la suite…

ikea2

J’aurais en effet pu penser à mettre des barres de toit sur ma Fiat… mais vraiment, le matelas m’aurait posé problème, j’en suis sûre ^_^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire