J’ai testé pour toi : le Luméa de Philips

Avertissement préalable : si tu es blonde, que tu as autant de poils qu’un chat sphynx et que tu comptes la ramener très fort à la fin de l’article en disant « pfiou, moi je ne dois jamais me raser, trop la loose »… passe donc ton chemin :)

Bref, j’ai longuement hésité avant d’investir dans le Luméa car à 500€, mieux vaut être sûre que ça marche.  Note qu’en cherchant un peu sur le net et/ou en prenant un modèle + ancien, tu peux t’en sortir pour 3 à 400€.

Donc après avoir lu des tas d’avis et fait un savant calcul de ce que me coûtaient les mêmes soins en institut, j’en suis arrivée à la conclusion que oui, ça valait la peine d’acheter cet objet.  Au fait, tu sais de quoi on cause, là, quand-même? Si pas, hop, on fait rewind et je t’explique en 2 mots : le Luméa, c’est un épilateur à lumière pulsée qui détruit le poil à la racine et promet donc une peau lisse sans repousse aucune. (phrase à lire d’une traite sans reprendre son souffle ! Allez, réessaie :))

Ca, c’est évidemment la promesse sur papier mais quid de la vérité? Hé bien crois-le ou pas mais ça fonctionne ! Evidemment dans le manuel ils indiquent qu’au bout de 2 mois, tu es censée être débarrassée de ta pilosité.  Ca reste à voir car en effet il y a une amélioration mais bizarrement certains endroits voient encore des poils rebelles.  Alors soit c’est moi qui suis naze dans l’utilisation de la machine, soit il faut compter un peu + de temps pour vraiment en arriver à bout.  En tout cas le résultat semble être au rendez-vous, lentement mais sûrement et moi je dis oui, 3 fois oui, même si je ne crois pas une seconde au fait que les poils seront éradiqués ad vitam !

Les +++ du Luméa

- la rapidité d’utilisation : en 2 minutes tu as fait aisselles et maillot. Pour les demi-jambes, c’est un peu + fastidieux mais une fois que tu as le coup de main, ça reste acceptable.

- le où je veux, quand je veux : parce qu’en institut, c’est bien sympa mais le mien est sans rendez-vous et les jours d’affluence – càd à peu près à chaque fois que j’y vais – il y a au minimum une heure d’attente.  Je pourrais aller dans un institut sur rdv, on est d’accord, sauf que ça, dans mon planning de mère de famille nombreuse qui bosse, y a pas trop moyen, malheureusement ! Puis comme je ne suis pas une pétasse fille très sophistiquée, je dois bien dire que les instituts, c’est pas forcément ma tasse de thé et le confort de ma salle-de-bain me convient mieux.

- le résultat : fini les touffes de mammouth sous les bras et le maillot à la Christian Clavier.  Je ne parle pas pour moi, évidemment #trop tard #mythecassé ! Normalement, après la phase d’attaque, tu l’utilises 3 ou 4 fois l’an et t’es tranquille !

- le sans fil : parce qu’avec fil, ça doit tout de suite être moins fun !

Les — du Luméa

- son coût, même s’il est rentabilisé assez rapidement car à coups de 50€ par séance chez l’esthéticienne, tu atteins vite les 400 !

- ce n’est pas vraiment un moins, c’est à mon avis une question d’habitude mais le fait de ne pas savoir où tu as flashé et donc risquer d’oublier certaines zones, c’est un peu galère !

Bref, un achat à faire si tu veux avoir la paix et en finir avec les poils ! Note qu’il vaut mieux commencer début de l’automne, comme ça tu es sûre d’être tranquille au printemps… et aussi parce que tu ne peux pas exposer au soleil les parties flashées pendant 24h et tu n’es pas non plus censée l’utiliser dans les 48h qui suivent une exposition au soleil, donc ça risque vite de devenir compliqué à faire en été.

Les hommes ne sont pas en reste, il existe la version mâââle de l’appareil, ne me demande pas la différence fondamentale, si ce n’est sa couleur !

Luméa de Philips les infos

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

2 Réponses pour “J’ai testé pour toi : le Luméa de Philips”

  1. Laurence 10 février 2014 à 14 h 34 min #

    Hé bien moi, j’ai acheté sur groupon des séances d’épilations à la lumière pulsée et c’est TOP !!!!!! Il paraît que le poils a des cycles et que donc c’est normal qu’après 3 mois il y ai des repousses…..mais le résultats est bien là !!!! Je fais bikini/aisselles, mais me laisserai bien tenter par cette machine pour les demies/jambes !!

    Merci du filon !!!!

  2. Sabrina Dupuy 10 février 2014 à 17 h 44 min #

    Alors moi je l’ai aussi, j’en suis ravie, mais je suis tout de même obligée de le faire tous les 15 jours !!
    Donc sous les bras ça repousse toujours, mais tout fin. Au niveau du maillot, pour rentrer dans les détails sur le devant ça ne repousse quasiment plus du tout !
    Par contre plus bas, vu que c’est plus compliqué à faire et que ça fait plus mal, je pense que je le fais mal donc ça repousse toujours !

    Mais globalement je kiffffff !

    Par contre sur les jambes j’ai pas testé, je pense que c’est trop long !

Laisser un commentaire