Petits conseils pour courir comme une gazelle (ou un gazou)

Depuis un mois, je me suis mise au running – Ne me demande pas la différence fondamentale avec le jogging, je m’en fous, je trouve ça + sexy comme terme, le running ! On me l’avait dit et c’est vrai : quand tu commences, ça devient vite une drogue, un besoin, une nécessité et si je saute une séance, y a comme un truc qui me manque.  Mon Dieu ! Si j’avais su qu’un jour je dirais un truc pareil en parlant de sport.  Alors si toi aussi tu es fat mais que tu as envie de t’y mettre, voici mes petits trucs et astuces pour que tout se passe en douceur afin qu’en 2015, tu te joignes à moi pour les 20 kms de Bruxelles (puis en 2020, on se fait le marathon de NYC, é-vi-de-mment).

1/ Vois-le directement comme un truc sympa, pas comme une épreuve insurmontable et insupportable… tu auras + envie de t’y mettre et tu te rendras compte qu’il n’y a rien d’horrible là-dedans 🙂

2/ Choisis le bon moment pour commencer… évite l’hiver, il y a peu de chance que tu tiennes sur le long terme.  L’idéal, c’est le début du printemps, comme ça l’hiver suivant, tu seras tellement accro que tu chausseras tes baskets par  moins 20 et sous 15 cms de neige !

3/ Si tu en as la possibilité, cours avec une copine/ton chien/tes enfants/ta voisine/ton amant… en tout cas au début car ça t’oblige à aller courir quoi qu’il arrive puisque tu ne peux pas laisser tomber ton running partner, ce serait trop la loose.  Au bout de 2 ou 3 fois, logiquement, tu voleras de tes propres ailes !

4/ Si tu as un smartphone/mp3, télécharges-y tes séances Jiwok qui t’aideront à courir correctement… hé oui, là est toute la subtilité : il est important de courir bien et surtout pas n’importe comment. Au début, il faut alterner course et marche et au fur et à mesure des séances, la partie ‘marche’ ira en diminuant, jusqu’à disparaitre totalement.  Jiwok te permet d’écouter ta propre musique tout en t’indiquant quand marcher, quand courir et, si tu le veux, en te donnant quelques (bons) conseils pour l’entraînement – il y a différents types d’entrainements, du totalement débutant au very confirmé.  Note que ça devient payant dès la 2ème séance – mais c’est toujours nettement moins cher qu’un abonnement en salle où tu n’iras de toute façon jamais ! J’ai pris 3 mois d’abonnement (20€ au total), question d’avoir les bases, après ça je pense que j’aurai compris le principe 🙂

5/ Pense également à télécharger Runkeeper ou encore Endomondo qui te donnent tes temps et distances de courses, moyennes, performances, … c’est supra motivant ! Il se peut que tu aies aussi besoin d’un cardiomètre si tu as l’impression de ne pas trouver le bon rythme de course.  Decathlon en propose une large gamme à divers prix.

6/ Equipe-toi de super bonnes baskets car au 1er signe de bobo aux pieds, tu risques de te décourager ! Quelqu’un m’a soufflé dans l’oreillette que les meilleures, c’était chez Asics qu’on les trouvait mais sinon Nike en a des esthétiquement très réussies aussi 😉

Celles-ci sont top si jamais tu tombes dans un lac ou dans un ravin pendant ta course… à coup sûr, on saura t’identifier facilement 😉

7/ Même si c’est encombrant, emporte une bouteille d’eau avec toi.  Moi j’emporte la gourde Swish de Contigo, grande capacité, bon grip, il suffit d’appuyer sur un bouton pour boire et le système se ferme automatiquement entre 2 gorgées.  Et en + elles sont trop belles 🙂 On les trouve entre autres à l’Inno, chez AS Adventure et Collishop.

8/ Ca semble évident mais évite de courir quand il fait (trop) chaud, sinon ton coeur va le sentir passer grave.  Le mieux dans ce cas-là, c’est d’y aller tôt le matin ou tard le soir, le matin étant l’idéal pour les citadins car la qualité de l’air est bien meilleure qu’en fin de journée !

9/ Tout aussi évident : mange plutôt après qu’avant… ou alors un truc light au moins une heure avant (voire carrément comme les pros : des sucres lents style pâtes avec un peu d’huile), question que ça ne te reste pas sur l’estomac pendant l’entraînement !

10/ Si tu y penses (et s’il te reste une dose de courage), pense aux échauffements et/ou étirements… moi je ne le fais pas (assez) et jusque là, je n’en ai pas trop souffert mais à mon avis, c’est quand-même un + 😉

Traduction simultanée : Tu t’ennuies? Fais ceci pendant ton jogging matinal : emporte un bâton (qui fera office de témoin comme pour un relais), une fois à la hauteur d’un inconnu, tu essaies de le lui passer.  Après, tu te casses vite fait 😉 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Tags:

9 Réponses pour “Petits conseils pour courir comme une gazelle (ou un gazou)”

  1. Greg dit :

    Merci pour ces bons conseils!!! La gourde Contigo manque encore à mon équipement je vais y penser 😉 Bon, tu deviens accro, mets quelques sous-sous de côté, puis vas faire un tour chez Trakks, Jogging 7, Watermolen, etc… je suis sûr qu’il te mansue encore la jupette technique d’été, le t-shirt respirant de mi-saison, la petit vest de pluie qui va bien, etc, etc…
    🙂

  2. Merci pour toutes ces astuces et conseils, ça donne envie de se remettre au sport !

  3. Jane dit :

    ohiogirlI don’t know enough about GNM to comment on its eftesfivenesc, but I thought you would want to know that Joanne passed away September 16, 2009. She was true to herself to the end and she and her husband made the most of the time she had after discontinuing her traditional treatment.

  4. Beh in fondo McAfee lascia solo una barra verde o rossa che non da fastidio.In fondo se vedo che McAffe dice che un sito non è buono, prima verifico il perchè e poi ci vado sempre e comunque cauto, non si sa mai.In un caso come questo è ovvio che il blog non è pericoloso (o forse si?), ma molte altre volte può venir molto comodo.

  5. YAY FOR TABATA THURSDAYS! I can’t wait to try this, Gina. I also love how you always emphasize the importance of rest and listening to your body. Love you, girl!!!

  6. http://www./ dit :

    Shoot, so that’s that one supposes.

  7. #1, 3, 12, 19, 20 so cute. But have you guys seen the giraffe? That would be #6 and I did not know that they do have great eye lashes…they really look like females.

  8. interessant comme article merci! en revanche, je pense qu’il faut aussi reflechir au probleme que peut poser de s’associer.. personnelement, je sais que m’associer a un coté stimulant et rompt la solitude. Mais quand je regarde les problèmes que cela peut poser….( conflit d’interet, desaccord, pas la meme charge de travail.. que faire en cas de desaccord quand l entreprise fonctionne…)

Trackbacks/Rétroliens

  1. LES PETITS CONSEILS D'UNE COUREUSE | COURSE À PIED, CONSEILS RUNNING ET COURSES À PIEDS : LE BLOG JIWOK - 30 juillet 2013

    […] dernière “The Melo On the Cake” (qui est une femme) a rédigé un article sur “les Petits conseils pour courir comme une gazelle (ou une gazou)” C’est 10 conseils bien pratique pour se mettre au running, jogging, course à pied, […]

Laisser un commentaire