Pourquoi j’ai aimé « Bohemian Rhapsody » …

Je ne pense pas qu’il est réellement besoin de faire la promo de ce film qui cartonne et je suis sûre que si tu es fan de Queen, tu te seras déjà empressé•e d’aller le voir.  Par contre, toi qui es sceptique et te dis « Mouais, Queen, c’est pas ma tasse de thé et me taper 2 heures de film à propos de cette stupide chanson-opéra qui n’en finit pas, merci mais non merci », hé bien c’est toi que j’aimerais convaincre de tenter l’expérience malgré tout.

Même si le film reste gentillet quant à la vie de Freddie Mercury – mais en même temps, on ne lui demandait pas forcément de montrer tous les côtés sombres et les extravagances du leader du groupe – il nous en apprend néanmoins beaucoup sur Queen, de sa création à sa consécration en passant par les divergences entre ses 4 protagonistes ou les mauvais choix de Mercury et finalement le pourquoi du comment de la chanson-culte dont le film fait son titre n’est pas vraiment le fil conducteur de l’histoire qui aurait tout aussi bien pu s’appeler « Live Aid 85 » puisque cela commence et finit sur ce concert historique et sincèrement les 15 dernières minutes du film valent à elles seules le déplacement, tant on s’y croirait, jusqu’à en avoir la chair de poule tellement ça prend aux tripes.

Alors malgré son côté romancé sans doute dû au droit de regard des membres du groupe, malgré l’absence de réelle excentricité, malgré trop peu de morceaux passés pour un biopic qu’on aurait imaginé + musical, malgré un scénario légèrement décousu mais grâce au jeu des acteurs – évidemment mention spéciale pour Rami Malek qui vit véritablement son personnage, grâce à la musique dont on nous gratifie quelques fois et surtout au concert de fin, il ne fait aucun doute que c’est un film à voir sur grand écran !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire