Weight Watchers Flex® ou comment je vais (re)devenir une top biche avant l’été

Quand Weight Watchers m’a proposé un partenariat pour présenter sa nouvelle formule Flex, je me suis dit que si même lui avait remarqué à quel point j’avais enflé ces derniers mois, il était vraiment vraiment temps que je fasse quelque chose ! Blague à part, j’ai surtout remercié le ciel de m’avoir envoyé cette collab juste là maintenant car c’était dans ma to do list, la perte de mes disgracieux kilos… to do list datant évidemment du 1er janvier, jour des bonnes résolutions, et toujours pas mise en oeuvre, donc maintenant, ça suffit, il est grand temps ! Et toi, ô toi, cher lecteur adoré, tu vas avoir la chance de suivre l’évolution de ce test qui s’étalera sur 3 mois, avec ses hauts et ses – j’espère pas trop nombreux – bas.  Puis même que ça te donnera peut-être l’envie de t’y mettre, toi aussi… non que je sois entrain de dire que tu ferais bien de perdre du poids, je ne me le permettrais pas 😉

WW, j’y crois à fond, pour moi c’est le seul régime qui fonctionne – sachant que ce n’en est pas vraiment un, appelons plutôt ça une remise à niveau des habitudes alimentaires.  Je l’avais déjà fait il y a 15 ans, après la naissance de Bella on the Cake et ça avait donné de fort bons résultats.  Tu vas me dire « Oui mais alors pourquoi es-tu de retour au point de départ aujourd’hui? Parce que ça ne fonctionne pas, c’est ça? »… nan nan, rien du tout, ça marche très bien mais j’ai juste eu 2 adorables autres enfants depuis et j’avoue ne plus avoir pris la peine de perdre les kilos de ces grossesses-là.  Voilà voilà…

Bref, tout ça pour dire que le programme Flex, basé sur les Smartpoints, te permet de manger de tout en privilégiant bien entendu les aliments sains tels que fruits, légumes et protéines et en évitant de manger trop de sucres et autres graisses saturées mais sans les bannir totalement de ta vie pour autant, ce qui t’évite de te sentir mise au ban de la société de gourmands gourmets qui t’entoure pendant les quelques semaines où tu compteras tes petits points.  Tu peux d’ailleurs décider d’en conserver quelques-uns d’un jour à l’autre de la semaine, si tu sais par exemple que samedi soir, ce sera débauche de nourriture chez tata Lucette… d’où ce nom, Flex !

Ok, j’avoue, j’y ai pensé mais y a toujours des sales bitches formidables amies qui ne prennent pas un gramme, donc ça ne m’avancerait à rien 😉

Il y a aussi environ 200 aliments à zéro points qui te feront manger sans une once de culpabilité tels que filet de poulet, fruits de mer ou encore maïs !

Last but not least, on a tendance à penser que compter les points, c’est astreignant mais je te rassure, c’est super easy, tu peux introduire tout ça dans ton journal de bord via ton ordi ou ton smartphone, journal qui te sera très utile pour suivre ton évolution et la récompense de tes efforts jour après jour.

Niveau coût, il y a plusieurs formules possibles, avec ou sans réunion hebdomadaire, abonnement d’un seul mois, de 6 ou de 12.  Cela varie donc entre 17.95 et 52.90€ selon la formule choisie.  Perso, je pense que le bon plan, c’est 6 mois sans réunions mais certains trouveront ça important d’y prendre part pour trouver la motivation et les encouragements nécessaires auprès des autres membres.

Dans quelques jours, je fais un premier point et te montrerai comment se présente ce fameux journal dont je te parle ci-dessus ! Affaire à suivre !

Weight Watchers le site

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

3 Réponses pour “Weight Watchers Flex® ou comment je vais (re)devenir une top biche avant l’été”

  1. Valérie dit :

    Chapeau !!!! Tu refiles quelques bonnes recettes aussi un de ces 4?

  2. missrelie dit :

    et bien bravo…
    j’attend avec impatience des news de cette métamorphose
    des bises

Laisser un commentaire