Le jour où j’ai visité le centre médical au ski…

A la base, je pensais seulement t’écrire de jolis articles pleins de neige, de soleil et de ski magic à propos des 2 stations que j’ai eu la chance de découvrir le weekend passé, à savoir l’Alpe d’Huez et les 2 Alpes… mais ça, c’était avant de jouer les actrices involontaires au cœur du centre médical de l’Alpe d’Huez.

Alors je me dis que tant qu’à faire, autant te rassurer, toi qui te demandes peut-être que faire, qui voir, comment on est pris en charge, tout ça tout ça, quand on a un accident de ski.

bro

Je te passerai les détails de ma chute – à savoir en bas d’une bête piste bleue, toute seule comme une grande, en tournant à du 2 à l’heure et en partant en vrille pour une raison inexpliquée.

Disons que j’ai un peu voulu faire ça…

bro4

… mais que ça a plutôt donné ça :p

bro5

Bref, j’ai beau avoir voulu nier l’évidence en continuant à skier coûte que coûte, sentant mon genou « claquer » et sous l’insistance de Nathalie – adorable monitrice ESF qui me faisait découvrir le domaine et que je te recommande chaudement – j’ai fini par pousser les portes de ce fameux centre médical.

Je te rassure, il ne se cache pas dans un coin reculé de la station, il est juste au pied des pistes, donc tu peux t’y rendre sans difficulté aucune, même si tu es au bout de ta life – blague à part, si tel devait être le cas, les charmants pisteurs localisés aux postes de secours en haut des pistes auraient pris soin de te porter jusque là, no panic.

Tu seras +/- vite pris en charge (selon le nombre de rois de la piste présents et de la gravité des situations) par un doc des montagnes hyper efficace et compétent.  Hop hop, palpation, hop hop radios, hop hop vous avez une distension du ligament croisé antérieur du genou, hop hop vous voulez encore skier? Bah oui, vous pouvez mais ça va pas être supra top, quoi – à mon avis, un doc belge, il m’aurait immobilisée pour 2 mois… different place, different medecine 😉 – et hop hop, tu paies, tu passes à la pharmacie située juste à côté et tu repars skier puisque le médecin t’a dit que c’était pas interdit… cette fois-ci sur des pistes noires où tu tiens debout sans souci… va-t’en comprendre la logique !

bro3

Ouais, la prochaine fois je me limiterai peut-être à ça, ce sera plus prudent… quoique?!

Ou alors je m’équipe pareil que lui…

bro2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire