Vis ma vie en Malaisie : l’itinéraire (part 2 – d’Ipoh à Kuala Lumpur)

Après la découverte du Sud, de l’Est et du centre de la Malaisie, le reste de notre périple nous a conduits + à l’Ouest.

Un grand regret – et c’est pour ça que je te disais qu’idéalement quelques jours supplémentaires n’auraient pas été du luxe : ne pas avoir eu le temps d’aller découvrir la magnifique région des Cameron Highlands, nid des plantations de thé et autres fermes à papillons… c’est une bonne excuse pour y retourner 🙂

Jour 10 – 12 – Ipoh

Là encore, je ne suis pas sûre d’avoir fait le meilleur choix d’un point de vue stratégique quant aux visites alentour mais l’hôtel Best Western the Haven m’a tellement fait de l’oeil et je savais que nous apprécierions un petit temps de repos dans sa magnifique piscine, donc nous nous sommes retrouvés pour 3 jours à Ipoh – dont le centre-ville est plutôt agréable à visiter.

kl25

kl24

Un véritable havre de paix avec sa piscine à débordement plongeant directement dans le lac adjacent !

De là, nous avons – enfin – commencé à découvrir des temples ! En effet, jusque là nous n’en avions pas encore croisés sur notre chemin ! (ou nous n’avions sans doute pas bien cherché non plus)

Ling Sen Tong

kl23

kl22

kl21

Hé oui, la svastika n’est pas qu’un symbole nazi, loin de là, elle est très répandue dans les religions asiatiques !

kl20

Sam Poh Tong, qui allie la découverte des temples et le plaisir pour les enfants de nourrir des tortues à grands coups de feuilles de salade !

kl19

Kek Lok Tong, dans une grotte calcaire menant à un vaste parc verdoyant.

kl18

kl17

Jour 13 – 14 – île de Penang

L’île de Penang est reliée à la péninsule par 2 grands ponts d’une quinzaine de kilomètres de long qui ne sont pas sans rappeler le pont qui mène aux Keys en Floride.

Elle regorge de chouettes choses à voir et à faire, à commencer par la ville principale, Georgetown, où il fait bon déambuler dans les rues et découvrir les nombreux temples qu’elle abrite.

Han Jiang Teochew Temple (chinois)

kl16

kl15

kl14

Les fresques murales jalonnent le centre et font le bonheur des touristes !

kl13

kl12

Kapitan Keling Mosque (vu que la Malaisie est un pays à majorité musulmane, autant te dire qu’on en a croisé quelques-unes tout au long de notre périple, certaines aux dômes extraordinaires, parfois au sein des plus minuscule villages retirés… mais celle-ci est la seule que j’ai pensé prendre en photo !)

kl11

Sri Mahamariamman Temple (hindou)

kl10

Kuan Yin Teng Temple (chinois)

kl7

kl8

Et hop, toutes les 10 minutes environ, quelqu’un ramasse tous les bâtonnets d’encens posés par les fervents pratiquants et les fait brûler afin de laisser la place à d’autres bâtonnets !

kl9

Wat Chayamang Kalaram (thaï)

kl6

kl4

Ne passe pas à côté du plaisir de jouer à sa « roue de la fortune ».  En insérant une pièce dans la fente, tu découvriras quel numéro t’est attribué.  Celui-ci correspond à un papier coloré sur lequel tu découvriras ce que l’avenir te réserve ! Totalement touristique mais amusant !

kl27

Si tu as un bon budget hôtels, n’hésite pas à loger à l’Eastern & Oriental Hotel, juste fa-bu-leux et dont la vue sur la mer est dingue !

kl31

En t’éloignant du centre, tu longes la mer et tu pourras t’arrêter dans l’une ou l’autre crique isolée afin de profiter des joies des grosses vagues (et des rochers qui te blessent les pieds, pense à emmener des chaussures adaptées, c’est + prudent).

Nous avons logé au One Sky Apartment – pas forcément un souvenir transcendant avec l’appel à la prière de la mosquée voisine qui me réveillait à l’aube chaque matin 🙂

Jour 15 – 16 – Kuala Lumpur

Là encore, c’est évidemment un peu court, un jour et demi pour visiter une mégapole mais bon, comme nous ne sommes pas fan des grandes villes, ça ne nous a pas trop laissés sur notre faim.

Place Merdeka

kl1

L’idéal, selon moi, pour avoir un top panorama sur la ville, ce n’est pas de grimper au sommet des tours Petronas – ce qui, en prime, t’évitera de devoir te lever aux aurores pour aller faire la file afin d’essayer d’obtenir ton ticket d’or pour l’ascension, nombre de places journalières fortement limitées mais si vraiment tu y tiens, pense alors à réserver via internet 2 ou 3 jours à l’avance, ça te fera économiser du temps – mais bien d’aller manger au restaurant panoramique de la Menara KL Tower, relais télé culminant à 421 mètres d’altitude … tu manges un buffet à volonté plutôt pas mauvais pour pas si cher que ça et pendant que tu manges, le paysage tourne à 360°… enfin, c’est plutôt l’endroit où tu es qui tourne mais ça fait comme si !

Les fameuses towers parce que bon, quand-même, c’est un peu le symbole du pays ! 

kl29

Le site du temple de Batu Caves, en périphérie de la ville.  Attention, c’est le seul temple qui est regardant quant à ta tenue, donc tu ne pourras pas y accéder si tu ne portes pas pantalon long et épaules couvertes !

kl3

kl2

Nous avons logé au Verve Suites.  Bien que pas le + central – il faut compter 15 minutes pour rejoindre le centre-ville – il n’en est pas moins fort fort agréable, avec toutes ses facilités sur place, dont son incroyable piscine avec vue sur la ville et surtout plage intégrée et hamacs !

kl30

kl28

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

1 commentaire pour “Vis ma vie en Malaisie : l’itinéraire (part 2 – d’Ipoh à Kuala Lumpur)”

  1. debatty dit :

    je découvre ces magnifiques photos que je cherchais sur ton profil, je n’avais pas pensé à melo on the cake, c’est époustouflant de beauté, toutes ces statues, grottes, tours, piscines, que de grandeur dans tout, un plaisir de lire tes commentaires et de voir ces photos, superbe, bravo

Laisser un commentaire