L’interview au bond de David Goffin

Quand j’ai dit à ma fille qu’un sportif belge qu’elle aimait vraiment bien avait répondu à mes questions express, il ne lui a pas fallu longtemps pour découvrir son identité.  Bon, ok, elle a d’abord pensé à Tom Boon, roi du hockey, ce qui est assez logique puisque c’est son sport de prédilection à elle aussi.  Mais sa 2ème pioche était la bonne et elle s’est précipitée sur mon ordinateur pour découvrir ses réponses.

Bref, quand David Goffin prend 5 minutes de son précieux temps de joueur de tennis professionnel qui grimpe, qui grimpe dans le classement ATP – actuellement classé 18ème, l’air de rien – pour répondre à cette interview, c’est un grand moment pour la Cake’s family, qu’on se le dise ! David, on le suit avec attention depuis 2012 et son mémorable 1/8ème de finale à Roland Garros face à son idole de toujours, le grand Roger-Goliath et on lui souhaite une carrière aussi sympa que celle du Suisse, d’ailleurs !

dg1

1/ Présente-toi en quelques mots

J’ai 24 ans et je vis de ma passion, le tennis. Ma vie est faite de victoires et de défaites et j’aime les défis.

2/ Comment t’est venue l’envie de jouer au tennis?

Tout le monde dans la famille joue au tennis. Cela m’a permis de commencer très jeune ( 5 ans) avec mon papa qui est professeur de tennis. J’ai tout de suite aimé ça.

3/ D’où te vient cet esprit combatif?

Sans doute parce que j’aime gagner et pour cela je mets tout en œuvre sur et en-dehors du terrain.

3B/ D’où le partenariat avec la marque du Lion ? (ndlr : depuis peu, David Goffin est l’image de Peugeot Belgique-Luxembourg)

Oui, c’est un très beau partenariat. Cette marque connue de tous représente pour moi la performance et l’élégance.

4/ Quel est jusqu’à présent le meilleur moment de ta carrière?

Mon premier tournoi ATP remporté à Kitzbühel en juillet 2014. On n’oublie jamais la première fois.

5/ Une journée-type pour toi, c’est … ?

4 heures de tennis, 2 heures d’entrainement physique, 1 heure de kinésithérapie, manger et, après tout cela, repos. (ndlr : ha oui, quand-même !!)

6/ Un moment de repos dans ta vie à 200 à l’heure… tu fais quoi?

Je joue au golf, je vais au cinéma… je sers et je reçois des services tous les jours à 200 kms à l’heure, donc au repos je préfère faire des choses à des vitesses plus normales. (ndlr : et en + il a le sens de l’humour ;))

7/ Dans la vie de tous les jours, c’est « jamais sans mon/ma … »?

Jamais sans mon smartphone !

8/ Que trouve-t’on toujours dans ton réfrigérateur? Et dans ton armoire à épices?

Rien de spécial je pense. De la nourriture de sportif.

9/ Qui cuisine à la maison ?

C’est ma compagne qui cuisine … très bien d’ailleurs.

10/ Allez, avoue… quel est ton péché « culinairement peu recommandable »? 

Du tiramisu …

11/ Tes belles adresses à Bruxelles et ailleurs ? 

Je les garde jalousement pour moi. (ndlr : pffff, pas drôle !)

12/ Le plat (sain) que tu pourrais manger tous les jours?

J’adore les pâtes… et c’est la nourriture de base d’un sportif.

13/ Un pays qui t’inspire culinairement parlant ?

L’Italie pour ses pâtes, ses vins (même si j’en bois peu), ses fromages, sa charcuterie… et son tiramisu ! (ndlr : un peu monomaniaque du tiramisu, David, peut-être? ;))

14/ Pour toi, un bon moment à table, c’est quand … ?

Quand mon team, mes amis et ma famille sont autour de celle-ci. On passe de très bons moments ensemble et cela m’aide à décompresser.

15/ Et enfin, qu’est-ce qui te met instantanément de bonne humeur?

Quand mes amis viennent partager un repas avec moi…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Tags:

1 commentaire pour “L’interview au bond de David Goffin”

  1. valérie dit :

    voilà, c’est dit: je suis définitivement jalouse de toi! 😉

Répondre ´ valérie