Pourquoi je n’ai pas non plus aimé la version ciné de « 50 nuances de Grey »…

Lundi soir, j’ai assisté à la preview du film Fifty shades of Grey en compagnie de quelques journalistes et j’ai dû signer un document certifiant que je ne dévoilerais rien de ce que j’y verrais avant ce mercredi 10h.  Il est passé 10h, me voilà donc libre de mes mots ! Ma review va être assez rapide et conforme à l’avis que je t’avais donné sur sa version écrite il y a quelques temps déjà : fade, sans intérêt, sans véritable histoire, (cu)cul (la praline) et des acteurs sans envergure ! Genre qu’ils auraient mis un Christian Bale dans le rôle de Grey, là, ça aurait été alléchant mais ok, Mister Bale n’a plus 27 ans (tant mieux parce qu’il se bonifie grave avec l’âge)…

Christian Bale

Je pense que même un Ian Somerhalder aurait été bien mieux que ce gentillet Jamie Dornan qui n’est, à mes yeux, vraiment pas à la hauteur du personnage ! En même temps, accepter ce rôle était un risque de « crash-carrière » que certains n’ont sans doute pas voulu prendre et ils ont eu raison !

media-750x808

Le bon Jamie manque de charisme, de bad attitude, de « Si je te fouette, tu auras vraiment mal, crois-moi »… sincèrement, on a beau essayé, on n’arrive pas à y croire ! Non que je sois portée sur le SM moi-même mais l’effet d’annonce était tellement grand qu’on se dit qu’ils n’ont pas misé sur le bon acteur pour arriver à compenser ce que la censure américaine aura finalement édulcoré de scènes trop hot à son goût.

50shadesofgreypicsJamieDornanDakotaJohnson

Oui, parce que la vraie question que tu te poses est « Et les scènes chaudes, ça donne quoi?! ».  Hé bien ça donne qu’on s’endormirait presque dessus ! Si si, je te jure… ok, les coupettes de champagne bues avant le visionnage ont peut-être aidé à ma torpeur mais sincèrement, tout cela ne tient pas vraiment en haleine.  Néanmoins, la censure « -12 » me semble un peu légère pour la Belgique… je verrais quand-même mal Bella on the Cake visionner ce film dans un mois, date de son 12ème anniversaire justement ! On voit quand-même de la fesse, du martifouet et des plans que je n’ai pas spécialement envie de lui expliquer !

Finalement, la seule qui correspond au personnage du roman, c’est « la fille de », Dakota Johnson, qui est plutôt la bonne surprise du film à mes yeux, fraîche et mignonnette, avec quelques répliques rigolotes mais en fin de compte, elle aussi, on a juste envie de la secouer pour que le film monte un peu en puissance.  Je ne reviendrai pas sur le manque de consistance qui, lui, n’est pas de la faute des acteurs mais juste du scénario.

50-nuancesla-premiere-affic_scalewidth_460

Bref, dès le départ, j’étais sans doute mauvais public pour aller voir ce film et j’avoue que j’attends donc ton avis avec impatience, toi qui es fan de la trilogie de EL James ! Sachant que 75 000 tickets ont été pré-réservés et qu’aucune review préalable n’est venue entacher cette sortie over-médiatique – pour cause ! – je ne doute pas que Fifty shades of Grey file tout droit vers un gros succès, avec ou sans mon petit avis de la nana qui n’a toujours pas compris l’intérêt de tout ceci ! Et dire qu’il y aura sûrement 2 autres volets, puisque celui-ci ne relate que le premier tome du roman… on n’est pas sortis de l’auberge, moi j’te l’dis ^_^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

6 Réponses pour “Pourquoi je n’ai pas non plus aimé la version ciné de « 50 nuances de Grey »…”

  1. Sylf dit :

    Je n’ai pas aimé la trilogie, ce soir le film en ladies’night à suivre …

  2. Milizou dit :

    Je fais partie des rares à ne pas être friande non pas de ce genre de lecture (suis pas une coincée du popotin, non non non), mais (et peut-être par rébellion ou soif d’originalité ;-)) de ce qui attire les foules…
    Je n’ai pas regardé Twilight, pcq. franchement, je ne suis pas fan des vampires et de science-fiction.
    Et je n’ai pas lu Grey non plus, car en général, plus il y a de tapage (sans mauvais jeu de mots ;-)) autour d’une sortie, moins j’aime ça !
    Par contre, j’irai voir Grey… soirée entre nanas oblige… Mais si on allait voit autre chose, ça m’irait tout aussi bien. 😉 Ceci dit, on en parle tellement que j’ai presque l’impression que pour pouvoir prendre à part à certaines conversations et ne pas se mettre en marge de la société (ouais, j’exagère parfois), le visionnage du film est un passage obligé… bah, ça prendra toujours moins de temps que de lire le livre. 🙂

  3. The Flonicles dit :

    Je trouve que les acteurs sont vraiment plats, ils ne vendent pas du rêve. Moi perso avec Robert Pattinson dans le rôle titre (cfr ses regards de pervers dans Twilight) j’aurais dis OUI! Mais comme toi j’ai trouvé le livre (le, parce que je n’ai même pas réussi à lire la suite) ennuyeux, plat, cucul la praline, et j’ai déjà lu des choses plus « choquantes » ou crues dans des romans de chick lit.
    Poubelle!

  4. Nahe dit :

    Pas accroché au livre, non plus mais j’adore le ton de ce billet 😉

  5. isa dit :

    j’ai lu les 3 livres en espérant à chaque fois que le suivant serait peut être mieux écrit ou intéressant.
    le film est en effet le reflet du livre, fade et cul cul la praline comme tu le dit.
    au cinéma ou je suis allée, il est interdit au moins de 16 ans et c’est justifié !!
    je me suis malgré tout amusée car nous étions 7 filles et que nous avons bien ri de ses niaiseries.
    Ian Somerhalder, m’aurait plus plu en effet, par contre je trouve l’actrice bien dans son rôle de nunuche 😉
    donc une bonne tranche de rigolade pour moi.

  6. Nikki dit :

    This provides you the best probability of has agreat choice they are government inetceiviznd to provide bad credit loans On the otherhand, unsecured loans are usually collateral no cost, with minor higher home interest rates

Laisser un commentaire