Hairdressers against AIDS avec de la mini-interview de Mister Marcolini himself dedans

Il y a des initiatives qui méritent qu’on les souligne.  Chaque 1er décembre, la journée mondiale du Sida en est bien évidemment une et de là a découlé l’action Hairdressers against Aids mise en place par l’Oréal Professionnel.  Elle se déroule dans de nombreux pays et prend la forme d’un marathon de la coiffure.  Cette année, en Belgique, ça s’est passé ainsi : 93 coiffeurs bénévoles venus des quatre coins du pays (voire de France) se sont relayés durant 12 heures d’affilée pour coiffer le maximum de têtes, de toutes les couleurs, de toutes les formes, de tous les genres, de tous les âges et les 25€ payés pour chaque prestation seront entièrement reversés à la lutte contre le Sida à travers l’association Sida’sos.  C’est ainsi pas moins de 9055€ qui ont été récoltés ! Je te laisse faire le calcul mais ça tourne autour des 350 têtes coiffées ! Le tout dans la joie et la bonne humeur, sans compter les bons conseils offerts par les coiffeurs experts de l’Oréal (et des top produits Kérastase aussi).

On shampouine,

On coupe,

On coiffe !

Et on peut même avoir quelques personnalités telles que Julie Taton, Thomas Van Hamme, Jean-Luc Fonck ou encore Jacqueline Galant comme voisins de brushing mais moi, c’est Pierre Marcolini, le roi du chocolat en personne, que j’ai eu la chance de croiser et à qui j’ai eu envie de poser une petite question, toute simple : « Qu’est-ce que cela représente pour vous d’être là aujourd’hui? ».  Sa réponse a bien entendu été dans la droite ligne de sa philosophie quotidienne, à savoir que les grands combats quels qu’ils soient sont importants à ses yeux, que ce soit de payer 3 fois + cher de petits producteurs locaux pour respecter le commerce équitable dans son métier à lui ou de venir soutenir ce genre de cause qui lui tient également à coeur, comme à tout un chacun, en prenant pour cela 30 minutes montre en main dans son agenda over-chargé en cette veille de fêtes qui fleurent bon le sapin.

Et voilà, tout bien coiffé pour retourner travailler ! (ici avec Alain Denis, the prestigieux coiffeur de la maison Roger à Paris)

Car finalement, n’a-t’on tous pas un ado, une cousine, un ami qui, un jour, pourrait être confronté à cette terrible maladie? Comme il me l’a très justement dit « On pense que le Sida recule, bien sûr il y a des traitements qui en ralentissent la progression mais ce n’est pas gagné pour autant et les gens ont tendance à ne plus trop y prêter attention mais pourtant il est toujours là, le pire, c’est la banalisation qu’il faut éviter à tout prix, il faut au contraire continuer à être vigilents.  Un seul mot d’ordre : protégez-vous ! »… hé oui, le sida est encore présent, certes moins férocement qu’au début des années 80 puisque l’information circule mieux mais toujours présent malheureusement et il serait dangereux pour les générations qui n’ont pas grandi avec le slogan « Le sida, il ne passera pas par moi » de ne pas y prendre garde quand on sait qu’en Belgique, par exemple, il est même en recrudescence avec un peu + de 3 nouveaux cas décelés chaque jour.

Coiffeur trop stylé :)

Bref, Pierre Marcolini est un homme bon, un homme qui prend encore du temps pour apporter son image de manière bénéfique à une cause dont il faut continuer à parler encore et encore, tant qu’elle restera un fléau !  C’est ce que l’Oréal Professionnel a fait avec cette formidable initiative, alors merci à la big company pour  sa grande générosité et derrière elle, merci à ses petites fourmis, coiffeurs, shampouineurs, staff technique, desk, etc, etc qui ont participé +++ qu’activement à la réussite de cet événement ! Moi, j’en serai encore l’année prochaine, j’espère bien t’y croiser ;)

Encore bravo !

Bon allez, si tu as lu cet article jusqu’au bout, tu as bien droit à cette photo… heureusement qu’il y en a au moins une qui est photogénique dessus (et c’est clairement pas moi… surtout qu’on dirait que je louche mais noooon, je ne louche pas ;) )

Hairdressers against Aids le site

Toutes les photos sont sous le copyright © A2pix

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

2 Réponses pour “Hairdressers against AIDS avec de la mini-interview de Mister Marcolini himself dedans”

  1. Gwen 5 décembre 2014 à 6 h 18 min #

    Vous êtes toutes les DEUX magnifiques! Tu es une bien jolie maman Mélo…

    • Melo 5 décembre 2014 à 11 h 40 min #

      Rhaaaan, merci merci, je vais rougir (mais sincèrement je dois être la nana la moins photogénique de la galaxie entière ;))

Laisser un commentaire