J’ai testé pour toi : l’Air Fryer de Philips

A la maison, j’ai un amoureux de la pomme de terre déclinée à toutes les sauces mais spécialement sous forme de frites.  Comme je ne suis ni boulimique ni dotée d’un métabolisme trop dingue qui fait que quoi que je mange, je ne prends pas un gramme, moi aussi j’aime les frites mais à très petite dose, sinon à l’heure où je t’écris, je pèserais une demi-tonne.  Bref, l’Air Fryer de Philips met tout le monde d’accord à la maison : l’homme pourra manger des frites + souvent et moi, si je veux picorer dans le plat, hé bien je ne culpabiliserai pas pendant les 5 jours qui suivent puisque le procédé d’air pulsé combiné au grill frit rapidement les aliments et de manière over-light !

Les chiens ne faisant pas des chats, voilà une petite souris qui a déjà flairé le bon plan sain du jour ! Des friiiiites, yeaaaaah, trop cool !

Sa promesse principale : cuire les aliments en préservant le croquant à l’extérieur et le moelleux (prononcé « moèlleux, ça va de soi ;)) à l’intérieur tout en utilisant peu ou pas de graisse… le rêve de toute mère (évidemment parfaite) qui tente jour après jour de varier les repas tout en gardant le côté sain.

Ni plus petite ni plus grande qu’une friteuse traditionnelle… juste beaucoup plus propre, sans cette horrible graisse que tu gardes sur les doigts même après les avoir décapés à chaque fois que tu décides de changer l’huile :-/

Le principe est simplissime : tu préchauffes 3 minutes (autant dire rien du tout), tu mets les aliments désirés dans le panier du dessous – ici avec la grille amovible pour poser, par exemple, loempias, gâteaux et autres amuse-bouches ou satés… voire même des croque-monsieur, dis donc.

Aujourd’hui, je te montre comment cuire des frites maison…

Attention, le Cake ne rigole pas avec les frites… maison ou rien !

Tu mets le minuteur en marche et quand ça sonne au bout de quelques minutes de cuisson, tu sors le panier et tu secoues, puis tu remets à cuire.  Compte quand-même une trentaine de minutes pour 800 grs de frites, après les avoir laissées tremper dans l’eau également 30 minutes… mieux vaut le savoir !

Là, on est à mi-cuisson ! Première fois que je refais des frites dans ma cuisine depuis des lustres… zéro odeur, c’est juste génial !

Décidément, toujours aussi nulle pour ne pas apparaître sur les photos à effet miroir ^_^

 Le résultat final (et escompté) : des frites croustillantes et dorées à souhait !

Le plat préféré du Cake ! Voilà donc un homme heureux et adieu le cholestérol ;)

Donc, pour résumer, ses indéniables +++ sont 1. cuisiner (quasi) sans graisse (juste une càc ou une càs suffisent, selon le plat, ce qui équivaut par exemple à 1,5% de matières grasses pour les frites maison), 2. pas d’odeur (fini la puanteur incrustée de frites froides sur tes vêtements), 3. pas de nettoyage de cuve de friteuse remplie d’huile qui colle et qui tache, 4. pas 3 litres d’huile-qui-coûte-un-bras à mettre dedans toutes les 5 ou 6 utilisations, 5. pas de risque de finir chez les grands brûlés car bonjour les accidents domestiques dus à une friteuse classique (ici, elle s’arrête automatiquement, donc même si tu l’oublies, ça ne craint rien) !

Par contre, la capacité de l’Air Fryer risque vite d’être limite pour 5 mangeurs de frites à la maison, le panier de 800 grs sera vite tout juste… mais il y a heureusement une alternative : l’Air Fryer XL dont la capacité est de 1,2 kg ! Philips pense à tout ;)

Note qu’on peut faire autre chose que des frites, beaucoup beaucoup d’autres choses.  Il y a un chouette petit livre de recettes fourni avec l’appareil.

Donc des frites, évidemment… ok, je te l’accorde, elles ont l’air bien meilleures que les miennes mais c’est normal : les miennes étaient coupées + fin et je n’en ai pas tenu compte, donc je les ai laissées le même temps… moi j’adore les frites quasi à l’état de chips, donc ça m’allait très bien quand-même ;)

Mais donc on peut aussi faire par exemple de la ratatouille…

Ou même un crumble ! Dingue, hein !

Pour tout savoir sur l’Air Fryer, c’est par ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Tags:

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire