Verdict du Melo-Cake Coco’s test

Avec le nom de ce blog et l’image qui trône ci-dessus, faut pas être Einstein pour deviner que les Melo-Cakes et moi, c’est une grande histoire d’amour (je dirais même « une histoire de fesses » mais pas forcément dans le sens sexy du terme).

J’ai donc sauté sur ce paquet découvert dans mon supermarché afin de goûter à cette limited édition coco mais il m’aura quand-même fallu 24 heures pour l’ouvrir et oser y goûter, tellement j’avais peur de la déception, un peu à l’image des maltesers chocolat blanc ou autre Galak au cuberdon… il y a des choses qui ne peuvent et ne doivent pas être dénaturées !

Comme tu le vois, la forme est identique ! Jusque là, tout va bien ! Et si tu avais l’option olfactive sur ton pc, tu sentirais les effluves de noix de coco à 10 mètres… effluves qui font évidemment penser au Bounty ! Logique puisque mis à part le biscuit en + dans le Melo-Cake, on parle chocolat et noix de coco de part et d’autre ! C’que j’suis trop intelligente, comme fille, j’m’épate !

Une fois croqué, c’est là que les choses se compliquent ! En fait, c’est un Bounty avec une couche de biscuit, quoi ! Sauf que ce qui est bon dans le Bounty (la texture granuleuse de la coco), on ne le retrouve pas ici et perso, si c’est pour me prendre 10 000 calories dans les cuisses à chaque bouchée, je préfère clairement l’irremplaçable, le seul, l’unique, le vrai, j’ai nommé ce bon vieux Melo-Cake original ! Ca y est, j’ai faiiiiim !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire