Celle qui se rappelait (enfin) pourquoi elle aimait être enceinte…

Je savais bien qu’il y avait une raison qui faisait que je gardais un excellent souvenir de mes 2 premières expériences de  baleine… il fallait juste que ça me revienne et entre les nausées, le stress des kystes, la fatigue, les ligaments qui tirent et tout ça, je finissais vraiment par me dire que j’avais dû enjoliver les choses de manière extrême, voire être frappée d’un alzheimer précoce et que je « pensais » avoir vécu des moments inoubliables sans que ce soit la vérité !

Mais là, maintenant que je me pose enfin après 7 mois de tumultes en tous genres, ça y est, je sais que je n’ai pas rêvé, je sais que j’avais vraiment adoré tout ça pour au moins une raison : les mouvements du bébé dans le ventre ! Quelle délectation, quel pur bonheur que celui-là ! Et c’est ainsi que j’aimerais que le temps suspende sa course car je sais que les 2 mois à venir vont passer très (trop) vite, vu notre agenda surchargé et que je ressentirai un énorme vide en moi par après.  En attendant, je profite de chaque petit coucou de mini-cake et j’essaie de rattraper mon retard dans le sentiment de plénitude qui aurait dû accompagner cette grossesse depuis bien plus longtemps que ça !

J’en viendrais presque à me dire qu’en vivre une quatrième, ce ne serait finalement pas une mauvaise idée ! Hahaha, j’vous ai bien eus… sans blague, 3, c’est bien, 4 ce serait abusé !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

2 Réponses pour “Celle qui se rappelait (enfin) pourquoi elle aimait être enceinte…”

  1. marie.cotcot dit :

    hé, hé, hé, il ne faut jamais dire « fontaine… » ! ;)))

  2. Véro dit :

    Cool … tu vas (presque) nous donner envie d’être à nouveau enceinte …
    J’ai dit « presque » !!!
    :-):-)

Laisser un commentaire