Miss Bricola

Miss Bricola, ce n’est pas moi, sinon ça se saurait ! Autant j’ai doublement hérité du gêne de la cuisine avec des parents qui adorent tous deux être derrière les fourneaux – S’ils étaient restés ensemble, comme ils eussent été malheureux de devoir se diviser équitablement cette tâche qui n’en est pas une pour eux – autant celui du bricolage, quelqu’un a dû se dire que ce serait trop pour moi… les cumuls, c’est jamais bon !
Sans blague, jamais je ne pourrais être institutrice… enfin, quoique… si je prends l’exemple de l’école des cakets, les instits ont dû brosser les cours de bricolage lors de leurs études parce qu’elles sont limite plus nulles (ou encore moins motivées) que moi ! Ce n’est clairement pas avec ce qu’elles leur enseignent artistiquement parlant que mes enfants deviendront les prochains Dali !
En tout cas, j’ai personnellement une profonde aversion envers les tubes de Pritt qu’on laisse ouverts, de préférence en position horizontale pour bien coller à la table et si possible remplis de paillettes et donc inutilisables après la première (et unique) utilisation ! J’exècre lesdites paillettes qui se coincent partout, de la semelle de chaussure au tapis en passant par les poils du chien ! Je déteste ces petits bouts de papier microscopiques qu’il est impossible de déloger des rainures du parquet – Bon, ok, je n’ai pas de parquet mais quand-même ! Je hais le b….l que ça laisse derrière soi, tout ça pour avoir une oeuvre éphémère qui ne passera pas le cap de la semaine sans être bonne pour la poubelle ! Mais peut-être tout cela n’est-il que basses excuses pour ne pas avoir à admettre la vérité : je n’aime pas bricoler, point barre ! Je n’ai pas la fibre artistique et j’admire les mamans qui regorgent d’idées plus fantastiques les unes que les autres en faisant atelier bricolo avec leur progéniture chaque dimanche après-midi… et qui, en plus, aiment ça !
Mais mais mais… oui, il y a un mais… j’ai à peu près deux fois l’an une subite envie de jouer les mères-modèles du genre, prenant mon courage à deux mains pour affronter mes phobies – Pourtant, le Cake pourrait en témoigner, je suis loin d’être une maniaque du rangement et de la propreté mais là, c’est plus fort que moi ! Le pire, c’est qu’une fois dans le bain, c’est finalement assez sympa à réaliser, les enfants adorent et même que cette fois, le résultat est carrément au-dessus de mes attentes… puis même que celui-là, on arrivera peut-être à le remiser quelque part pour l’année prochaine parce que je ne suis pas sûre de me retaper une telle aventure dans un avenir aussi proche !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

2 Réponses pour “Miss Bricola”

  1. Valérie 4 décembre 2010 à 21 h 12 min #

    On peut passer commande? Car même si je devrais avoir ça en moi au vu des compétences que je suis sensée développer chaque semaine, j'ai horreur du bricolage…. Non, c'est faux, j'ai pas horreur, je suis juste nulle…. C'est tout! Il suffit de se l'avouer ;-)

  2. Vincent. 10 décembre 2010 à 15 h 09 min #

    c est joli..et pas mal du tout.

Laisser un commentaire