J’ai testé pour vous… London en solo !

Souvenez-vous, l’an dernier à pareille époque, je testais Londres avec une fraïend.  En juillet, je faisais le test en famille (Tiens? J’ai dû oublier de vous en parler… disons que c’était un peu éloigné de l’image idyllique que je m’en étais faite ! lol).  Cette fois-ci, je suis partie en solitaire, un peu comme ces gens qui s’en vont péleriner vers Saint-Jacques de Compostelle, avec cet impérieux besoin de me retrouver seule face à moi-même, l’ermite qui sommeille en moi remontant à la surface de temps en temps (Oui, vous pouvez dire « asociale » si vous préférez ;-)).
Résultat :
** Un rhume qui a triplé d’ampleur et que je pense garder pour le restant de mes jours tellement il s’accroche à mes basques ! Je suis partie alors que j’avais presque réussi à en venir à bout mais les courants d’air du métro londonien auront eu raison de ma résistance. Je ressemble à une sorte d’épave du nez qui ne demande qu’à ce qu’on l’achève tellement elle n’en peut plus et ne voit pas d’autre solution pour en terminer avec son calvaire ! Même les concoctions de Mme S. n’ont plus aucun effet ! J’ai bien peur d’avoir commis une grave erreur en allant me fourrer dans cette ville venteuse où il faudrait presque mettre trois manteaux en rue et se balader à poil sous terre ! Mais en même temps, l’idée de jeter billets de train et nuit d’hôtel à la poubelle m’a persuadée que tant que j’étais encore capable de me mouvoir, il fallait y aller ! Je vais le payer jusqu’au printemps, je le sens !

** Des cloches à chaque pied et des jambes en coton au bout de vingt heures de marche… mais bon, mes cuisses me remercieront certainement d’avoir pensé à les galber !

** Cadeaux de Noël au point mort ! Et dire que c’était ma mission première ! J’suis pas des plus fières, je dois bien l’avouer ! Pourtant j’en ai arpentés, des magasins mais tout si cher, tout d’une normalité si affligeante ! J’ai quand-même ramené des commandes diverses et variées et rien que ça, ça me chauffe le coeur… et accessoirement ça me donne bonne conscience : en définitive je n’y suis pas allée totalement pour rien ;-)
** A défaut de cadeaux de Noël, j’ai trouvé de quoi décorer le sapin ! Oui, je sais, ça peut sembler absurde aux yeux de certains mais n’est-il pas merveilleux de se dire qu’on va avoir un sapin unique… en Belgique, of course parce qu’à Londres, j’ai bien peur que tous les sapins s’apprêtent à ressembler au mien !
** J’ai dû perdre six kilos minimum depuis la dernière fois puisque les hoodies Abercrombie me re-siéent à merveille – Ou alors, ils ont juste revu les tailles à la hausse, se rendant compte que se limiter à un public rentrant dans du 34 ne les mènerait pas bien loin (mais je préfère croire que c’est la première solution la bonne, ça va de soi !).

** B Never Too Busy To Be Beautiful n’existe plus mais a été remplacé par Lush et ça, ça a maïdé my day grave !! Oui, je sais, finalement il m’en faut peu pour trouver des petits bonheurs dans la vie !

 
Bref, un gros « fait iech » pour le retour de manivelle au niveau santé mais un petit break fort agréable quand-même, déconnectée du mode « frénésie du quotidien » ! Je cogite déjà sur ma prochaine destination en reprenant le début du cycle, donc certainement « avec fraïends », cette fois-ci… Marrakech, nous voilà ;-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

1 commentaire pour “J’ai testé pour vous… London en solo !”

  1. Gana 25 novembre 2010 à 18 h 18 min #

    moi je rêve de london, juste pour aller faire mon shopping chez topshop! Il y a là une veste, je serais presque capable de vendre une mèche de cheveux d'Ulysse pour le posséder!!!!!
    Mais en solo, c'est rude quant mm! Moins mon truc!
    Me faut de la caille avec moi pour sconer l'après-midi!
    Et un bon bain au lush..hahaaaa! moi j'avais découvert ça au canada! tuerie!!!!
    C'est beau hein! T'en as un à anvers mnt! hééééé oui! ^_^
    Donc quoi, pas trop d'achat alors???
    J'aurais du te filer ma Top list! ^_^
    Bon retour et surtout bon rétablissement!

Laisser un commentaire