Au pays des top biches…

… je ne suis pas Miss Univers ! (Oui, je sais, au moins suis-je lucide ;-))
Comme beaucoup le savent, je bosse depuis quelques années – dix ans tout juste (put… comment qu’il est temps que je m’arrache de là !) pour une boîte norvégienne vendeuse de téléphonie (Et Dieu sait qu’elle en vend, pour être sixième sur le marché mondial).  Durant ce laps de temps, j’ai vu défiler quelques collègues – La belle vie des expats qui s’en foutent plein les poches en venant passer trois ou quatre ans ici et vas-y que je repars dans mon pays m’acheter un châlet de cinq cents mètres carrés au fond des bois quand j’ai mis assez de tunes de côté ! Nan, nan, j’suis même pas jalouse… j’ai qu’à faire pareil, vous entends-je me susurrer à l’oreille… ben vi, je sais mais j’ai épousé le roi de la casanièrerie (C’est plus joliment dit que « fat man qui ne décolle de son fauteuil que pour aller jouer de la manette sur sa PS3″, vous ne trouvez pas? Meeeeeuh, c’t’une blague, mon coeur, tsé bien, hein !) qui se trouve être très très bien ici et qui ne voit pas l’utilité d’aller à la découverte du reste du monde.  Parfois, je me demande comment on peut être autant à l’opposé pour certaines choses mais il parait que les contraires s’attirent, donc je vais arrêter d’essayer de comprendre, c’est encore un truc mathématique, j’suis sûre ! Bref, pour ma part j’en fais mon deuil, de mes doux rêves d’expatriation.
Toujours est-il que mes collègues, pour en revenir à eux, ont d’abord beaucoup été Norvégiens pure souche et plein de testostérone mais depuis quelques années, ça s’internationalise et se féminise pas mal.  La première bombe que j’ai eue, c’était une Danoise… vous voyez Natacha l’hôtesse de l’air? Ben voilà, c’était elle mais en juriste lobbyiste ! Ayant envie de voler vers d’autres horizons professionnels (elle est partie chez Scandinavian Airlines… puisque je vous dis qu’elle a le profil de l’emploi ;-)), elle a été remplacée il y a cinq ans par une mignonne petite Hongroise, toute aussi blonde qu’elle.  Celle-ci vient à son tour d’abandonner le navire – Ha oui, minuscule parenthèse… quand Natacha nous a quittés, on a été à deux doigts d’engager un autre Danois, sosie d’Orlando Bloom… argh, mon coeur a mal rien que de repenser à ce qu’on a loupé !! Donc à la place d’Orlando, la Hongroise… bien moins d’intérêt pour moi, je dois bien l’avouer !

Et la dernière en date, fraîchement débarquée de sa Suède natale (Allons allons, messieurs, rentrez votre langue !)… bon ben, pas de bol, hein, elle ne ressemble en rien à un mètre cube aux cheveux gras et filasses, sans maquillage et avec autant de boutons sur le visage qu’une calculette HP… nan, elle ressemble en rien à ça… elle est comme les autres… genre « chez T., ils n’engagent que des blondes trop bien gaulées et bonnes à moooort »… ça donnerait presque envie de tourner lesbo, j’vous l’dis ! N’empêche, j’sais pas trop ce qui s’est passé lors de mon embauche à moi, y a dû y avoir un couac dans la machine, une grosse erreur de casting, voire un problème de daltonisme chez mon boss de l’époque, peut-être ! Ca déforme aussi l’image, nan, le daltonisme? Genre il a cru voir en face de lui le sosie de Gisèle Bundchen ;-)

PS : Je ne vous ferai pas l’affront d’illustrer mes propos par une photo, je pense que tout le monde sait à quoi ressemble une Suédoise ! Si pas, Google images est votre ami ! (Tss tss, regardez-moi donc tous ces mâles en rut qui n’ont même pas pris la peine de lire la dernière phrase car ils ont déjà fermé cette fenêtre pour faire leur petite recherche ! lol)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

3 Réponses pour “Au pays des top biches…”

  1. Gana 24 septembre 2010 à 14 h 22 min #

    moi je dis surtout que la "topbichitude" c'est dans la tête que ça se passe! C'est comme le coup de porter ou pas le chapeau à poil! Mais là je sens que j'embrouille les gens!
    Mais toi, tu suis toujours toi nan?….
    Donc, surtout, devant une top biche, on ne courbe pas l'échine, on ne regarde pas son mollet qui poile, lui! On fait preuve d'assurance et on se dit que nous aussi, on est que des pauv' top biches! (et pas bitch, parce que là, ça change toute l'histoire!)
    hooooo je sens que je me perds là, nan?

  2. jeanneandmoon 27 septembre 2010 à 19 h 45 min #

    et comment ils font des affaires dans ta boite en engageant que des blondes??? ;-)))

  3. jld 15 mars 2011 à 21 h 35 min #

    euh, sorry, le monde animal, c'est pas (encore) mon truc !

Laisser un commentaire