Sankis or Berdoulle?

Avant-propos : Celui qui trouve de quoi cet article va parler rien que par son titre gagne des macarons maison ;-)

J’ai toujours trouvé marrant, voire étonnant que, selon l’endroit où l’on grandit, nos premiers mots soient automatiquement agrémentés d’un accent parfois prononcé (ou pas, quand on a de la chance :o)), en copiant-collant nos parents jusque dans ce détail régional !

Imaginons… si ma mère était restée dans son Liège natal – si on ne tient pas compte du fait qu’elle n’aurait dès lors jamais rencontré mon père et que je ne serais donc pas de ce monde (perte incommensurable pour l’humanité ;-)) – je parlerais comme ceci :

Version baston : Oufti mingâ-ti ! T’es on baraki d’kermesse, alors testu o po, hein et clape ta gueule au mur, flamin’ des gates…

Version Big Bisou : Hay, mi p’ti poyon, vin don faire une betch à ta crapaute !

Ou si Mr on the Cake n’avait pas quitté son Nord (c’étaient les corons, la terre c’était le charbon, … je vous laisse continuer ;-)), ça donnerait :

Version baston : Qué brelle ! Faut toudis qu’i fasse à’s’mode, es plaindeux-là ! I comminche à m’imbéter et cha m’fait nin rire. I va s’taper une berlaffe dans s’gamelle s’i continue !

Version Big Bisou : Allé mi ch’tite puche, vin donner une babache à t’cocotte !

Je pense que rien que pour avoir échappé à ça, nos enfants devraient nous êtres reconnaissants à vie :o)

PS : Que les férus de culture régionale ne se méprennent pas, j’adoooore les dialectes, c’est enrichissant mais en même temps, j’avoue que j’aime assez me fondre dans la masse quand je vais à l’étranger et ne pas être montrée du doigt comme « la Belge avec son accent de la mort-qui-tue, warf warf warf » ! Néanmoins, je l’assumerais certainement si tel avait dû être le cas et il est évident que mes exemples-types sont assez extrêmes… Quoique !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

7 Réponses pour “Sankis or Berdoulle?”

  1. Valérie 2 décembre 2009 à 14 h 03 min #

    Berdoulle??? Serait-ce que j'appelais "berdouille" enfant? Traduction: boue…

  2. Valérie 8 décembre 2009 à 20 h 30 min #

    J'ai pas gagné les macarons maison????

  3. Melo 8 décembre 2009 à 22 h 10 min #

    ouais mais c'est trop fastoche pour toi, tu viens à peu près de la même région que lui (+ au Sud mais le Hainaut, ça reste le Hainaut, non? ;-))

    je t'apporte une boîte pleine quand on vient pendant les vacances, promis !

  4. Nad 9 décembre 2009 à 10 h 31 min #

    moi aussi je sais que c'est "Berdoulle"!!!!! yes yes yes! moi ze veux des macarons à la framboise, voilà, je passe les prendre quand?

  5. Melo 9 décembre 2009 à 13 h 09 min #

    Bon, ok, je crois que j'aurais dû faire une règle spéciale "jeu interdit à tout résident du Hainaut", sinon c'est pas du jeu… puis à tout résident de la province de Liège aussi… en gros, y a que les Brabançons et les Bruxellois qui peuvent participer ;-)

  6. Nad 13 décembre 2009 à 23 h 23 min #

    woouuuuh petite joueuse! quoique je sois brabançonne aussi maintenant ;-)

  7. Valérie 14 décembre 2009 à 20 h 14 min #

    Et moi je suis domiciliée dans les Ardennes…Plus rien à voir avec le Hainaut, hein! Donc, pour ma part, je commande des macarons de toutes les couleurs, dans une jolie boîte, comme chez Mme VH….

Laisser un commentaire